Articles France Bluegrass

Ballades estivales en terres bluegrass/ Bluegrass in La Roche

19-09-2023

Article rédigé par Dominique Guillot

2 commentaire(s) en bas de page..

Dominique Guillot est allé à trois grands festivals bluegrass cette année. En mai c'était à EWOB, l European World of Bluegrass aux Pays Bas, en juin, ce fut le Rotterdam Bluegrass Festival et en août le La Roche Bluegrass Festival. Il nous raconte son expérience dans un long article que vous trouverez dans le Bluegrass Time, le journal de la FBMA sous presse à l'heure où cette lettre d'info est envoyée. Nous vous donnons ici l'extrait concernant La Roche 2023 :

On peut affirmer sans crainte que la Roche Bluegrass Festival est une véritable entreprise de qualité, dans sa programmation qui est exceptionnelle, son organisation qui est d'un haut niveau d'exigence et sur le plan technique où le travail de balance est toujours au cordeau sur une scène et un matériel de cette dimension. Je note aussi que les deux scènes sont utilisées avec pertinence les groupes pouvant être appréciés dans des conditions très différentes, ambiance de gros festival sur la grande scène et approche plus intime sur la scène du midi.

Avant de me rendre à La Roche, je m'étais posé des questions concernant une possible baisse de fréquentation du festival du fait de la décision pour 2023 de le rendre payant. Fort heureusement ce ne fut pas le cas. Je n'ai pas les chiffres mais à voir la fréquentation du samedi soir on peut affirmer que le Bluegrass est définitivement implanté à La Roche Sur Foron comme un rendez-vous incontournable. A mon sens la fréquentation a été identique aux précédentes éditions et c'est tant mieux !

Une chose est sûre, en participant symboliquement à hauteur de 15 € pour un pass 3 jours chacun d'entre nous a montré sa volontéde contribuer à la pérénnisation du festival.

Certains ont pu déplorer que le festival devienne payant et j'ai lu quelques remarques à ce sujet dans les réseaux sociaux. Mais il était logique qu'à un moment ou un autre il faille demander une participation financière au premier bénéficiaire c'est-à-dire le public. La crise énergétique a considérablement grevé les finances publiques des collectivités territoriales depuis 2022 il n'est donc pas étonnant que les élus soient contraints à ce genre de décision. Chez moi par exemple le maire a fait fermer les salles de sports de septembre à avril parce qu'elles coutaient trop cher en chauffage ! Blague à part on ne peut que respecter la décision des élus de La Roche sur Foron d'oeuvrer dans l'intérêt de leurs administrés et veiller à la bonne gestion de la commune. C'est d'autant plus entendable que le festival n'en a semble-t-il pas souffert.

Pour ce qui concerne la programmation une fois encore elle fut à la hauteur mariant découverte et valeurs sûres, j'ai été heureux de voir et d'entendre enfin Tim O'Brien (eh oui je ne l'avais jamais vu !) même si je pense qu'un bon mandoliniste n'aurait pas été de trop. Son épouse chante à la perfection mais quand elle joue de la mandoline il y a vraiment un décalage avec les autres musiciens sur scène. L'amour fait parfois faire des choses mais passons.

J'ai littéralement adoré " Special Consensus " et le renfort de Greg Blake (un de mes guitaristes chanteurs préférés) et de Michael Prewit (un tueur en série !) autour de Greg Cahill et Dan Eubanks donne à cette " vieille formation " un vrai coup de jeune spectaculaire.

Petit accessit pour la formule bluegrass trad de " The Vanguards " ce groupe Grand Breton dont j'ai croisé le mandoliniste Jack Baker à Sorefingers (workshop de Mike Compton). Gros accessit à " Jussi Siren & The Groundbrakers " ces finlandais ont roul" leur bosse et le groove s'en ressent ! Pour le reste comme vous y "tiez sans doute, pas besoin de refaire le film ici.

Tim O'Brien et Jan Fabricious. Photo Emmanuel Marin
Tim O'Brien et Jan Fabricious. Photo Emmanuel Marin
Tim O'Brien. Photo Emmanuel Marin
Tim O'Brien. Photo Emmanuel Marin
Tim O'Brien Band sur la scène du midi. Photo Catherine Colleu
Tim O'Brien Band sur la scène du midi. Photo Catherine Colleu

En guise de conclusion, ma balade estivale m'aura objectivement convaincu d'une chose : le plus grand festival europ"en est à mon humble avis celui de la Roche sur Foron, de par sa programmation, sa fréquentation et son organisation. J'en veux pour preuve la nomination de Bluegrass In La Roche aux AWARDS 2023 de IBMA au titre d'évènement de l'année. Croisons les doigts et à l'année prochaine !

 

Special Consensus. Photo Emmanuel Marin
Special Consensus. Photo Emmanuel Marin
Jussi Siren and the Groundbrakers. Photo Emmanuel Marin
Jussi Siren and the Groundbrakers. Photo Emmanuel Marin
The Vanguards. Photo Emmanuel Marin
The Vanguards. Photo Emmanuel Marin

Pour retrouver les photos d'Emmanuel Marin : http://www.pixels-live.fr/bluegrass-in-la-roche-2023.html

Commentaires

Vous souhaitez commenter? C'est ici.




Les commentaires sont publiés après modération.
Les liens de sites ou courriels ne sont pas autorisés, les commentaires en contenant sont automatiquement effacés.

Par Skip
 le 22-09-2023 à 11:30
 - Très bon article de Dominique, mais ce n'est pas une surprise pour celles et ceux qui le connaissent .Je partage tout à fait son constat sur le Tim O'Brien Band ... pour le bon mandoliniste , il y en avait déjà un sur scène ( doublé d'un violoniste non moins talentueux ) , dommage que dans cette formule il ne joue que de la guitare.... 
 
Par eltof
 le 23-10-2023 à 04:55
 - Pas trop d'accord avec Dom et Skip au sujet du groupe de Tim O'Brien. En effet, le bluegrass est, à mon gout, avant tout une affaire familiale ou de réunion sympathique pour se retrouver à jouer ensemble avec tout le monde. La musique est malheureusement devenue bien souvent, une affaire de technique ou seuls les plus grands talents ont droit d'être adulés ou d'être "awardisés" (voire photographiés en selfies !). Le coté charmant du groupe de Tim, adjoint pourtant par 3 cadors de cette musique, me va à ravir. Et justement d'écouter cette femme faire au mieux la mandoline (et très bien fait pourtant) à la place de son mari, dont on connait par coeur son jeu, m'a émue. Ceci ne concerne que mon avis et je n'empêche personne de penser la contraire. Merci Tim !  
 

Aussi dans cette rubrique

Derniers articles
- Jim Mills (1966-2024)
- Ben Eldridge (15 Août 1938 – 14 Avril 2024)
- 1er Rassemblement FBMA " Bluegrass en PACA " du 12 au 14 avril 2024 : Une réussite !
- Concert inoubliable de Béla Fleck et son groupe " My Bluegrass Heart " le 30 janvier 2024 à Maisons Alfort !
- Father's Day Festival et Old Time Fiddle Contest Juin 2023
- MinierAcustica
- Tom Nechville, le magicien
- Les Sawmill Sessions : 10 années de promotion du Old Time et du Bluegrass en région parisienne !
- Virton, le stage 2023
- Yves Le Mao : «Ma» découverte du banjo Bluegrass
- Bluegrass en Morvan 2023
- Sore Fingers Summer Schools, 25 ans au service du Bluegrass et de l’Old Time.
- Gérard Le Gall plus de 50 ans de musique !
- Bluegrass en Morvan, 26-29 Mai
- Virton, le stage bien aimé
- Kids On Bluegrass Europe, et maintenant, la suite !
- Kids On Bluegrass Europe at the Bluegrass In La Roche Festival. 
- Pour paraître sur france-bluegrass.fr
- Pendant ce temps, à Sore Fingers...
- Virton 2022, joyful ! 
- Winter 2021 : rencontres, musique et brillance.
- Two Days Revival
- Herbe Bleue, le petit festival à faire pousser joyeusement.
- L'Orchestre de la Douce Rivière
- Débuter ou améliorer sa pratique, la bonne idée de prendre des cours
- Roger Siminoff et la renaissance de la mandoline Gibson
- Quelles solutions pour répéter avec ses amis à distance?
- Historique du Banjo américain, les banjos Vega
- Hokum Sheiks / Loukoum Chefs. Oh le bel OVNI !
- Stage de chant bluegrass en période de pandémie. Alors ?
- Rosta Capek. A l'Est, bien du nouveau.
- Hot Rize in France ! 
- Dans la famille mandoline, Jean-Marc Perrin.
- La Roche Blues, (mais) grace estivale.
- Frankie & Johnny ? Nooo. Frank & Allie. 
- Bluegrass in France as seen by a Festival Promoter ! 
- Mandolin Mondays, inspiration. 
- The Cook Shack. 
- Le renouveau de la musique old time
- Bluegrass in Deutschland
- France Bluegrass, c'est aussi une revue unique
- Les luthiers du Bluegrass