Articles France Bluegrass

Pendant ce temps, à Sore Fingers...

19-04-2022

1 commentaire(s) en bas de page..

Sore Fingers 2022, annonce du concert des élèves.
 Sore Fingers 2022, annonce du concert des élèves. 

Prévue pour Pâques 2020 et plusieurs fois reportée de vacances scolaires de Noël anglaises en vacances de Pâques car hébergée dans une école, la vingt-cinquième édition de cet événement mondial a enfin eu lieu la semaine avant Pâques 2022.

Notre ami Georges Barret ne pouvait pas manquer ça.

A la louche, environ 200 stagiaires en grande majorité britanniques mais aussi de toute l'Europe dont 8 Français. Des vieux habitués aux nouveaux venus, des débutants aux joueurs confirmés, chacun trouve sa place.

Les profs sont pour la plupart étasuniens: la divine Becky Buller, le très enthousiaste et contagieux Ned Luberecki, Mike Compton, Rachel Eddy... Les autres sont britanniques pour la plupart (Leon Hunt, Ben Somers...) ou même franco-britannique comme Percy Copley mais toujours excellents. Voir la liste complète sur le site "Sore Fingers" ou les pages Facebook.

Pour l'hébergement, on peut camper, parquer son van ou camping-car (recommandé pour les vieux-os frileux car le printemps anglais est fourbe) ou être logé en chambres de 4 à 8 dans des lits de collégiens (voir photo). Il y a bien des chambres à 1 ou 2 lits mais n'en rêvez même pas.

Côté bouffe, c'est... anglais et c'est une cantine scolaire. Voilà, tout est dit. On n'est d'ailleurs pas là pour une découverte gastronomique du pays. Les horaires des repas sont "à l'anglaise" avec le repas du soir dès 17h /17h30. Un quart d'heure de file d'attente pour manger en dix minutes et on cède la place!

La zique... car on est là pour ça, non? On s'en empiffre, on s'en gave, on s'en régale : les cours, les concerts, les moments libres où il y a des ateliers imprévus mais encadrés, les jams autogérées par des bandes organisées de potes qui continuent d'une année sur l'autre comme s'ils s'étaient vus la veille (non, non, c'était il y a 3 ans, "la veille"!). Dès qu'on s'est casé dans une bande, c'est un bonheur qu'on ne lâchera qu'à regrets le jour du départ.

En catelier.
En catelier.
La suite royale.
La suite royale.
Le site Internet de Sore Fingers.
Le site Internet de Sore Fingers.

Là, je ne vais parler que de dobro, ceux que les couinements désordonnés de cet ustensile n'intéressent pas peuvent sauter les paragraphes mais je suppose que dans tous les ateliers, c'est pareil.

On attendait Mike Witcher, auquel cas j'aurais considéré cette annuelle rencontre comme une longue "master Class", c.à d. avec un maître dont on va essayer de comprendre le jeu très reconnaissable et s'approprier quelques "trucs". Ainsi ai-je déjà eu comme maîtres Rob Ickes et Greg Booth.

Nous avons eu Todd Livingston et ce fut une remise à plat des fondamentaux, comme avec Ivan Rosenberg ou (last but surtout pas least) Billy Cardine, ceci dans le but de faire trouver à chacun sa voie personnelle et originale. Exemple: ma question était "Comment bosser un morceau proposé par un mandoliniste taquin (je m'autocensure) dans une tonalité maudite, sur une grille infernale, d'un compositeur dont le nom se termine par "...man" (au hasard tiens, rien que pour rire)?

Réponse en deux jours sur "Dawg's Waltz" et on repart en ayant bossé la grille, un solo simple, le solo complet note pour note comme la mando et des pistes, techniques et contenus théoriques pour aller choisir sa manière originale de jouer ce morceau et ainsi une méthode de travail que l'on pourra transférer. Résumé : non, je ne joue pas "Dawg's Waltz"... pas encore mais quand je le jouerai, ce sera à ma sauce et j'en jouerai aussi d'autres du même genre, qui ne m'intéressent que mollement mais pour avoir l'immense joie de les jouer avec vous.

Bilans :

  • En musique, ça te relance bien l'intérêt pour l'instrument et le jeu avec les autres car à rester seul dans son coin, on tourne en rond.
  • Fatigue : t'es mort.
  • Financièrement, heu ... ouais, t'as intérêt à pas trop regarder, ce sont des vacances très chères, mais ça vaut le coup !

Article rédigé par Georges Barret, alias GeoBar

Le site Internet  de Sore Fingers.

Si vous avez quelques photos à partager sur Sore Fingers 2022, elles sont bienvenues. Prendre contact ci-dessous :-)

Commentaires

Vous souhaitez commenter? C'est ici.




Les commentaires sont publiés après modération.
Les liens de sites ou courriels ne sont pas autorisés, les commentaires en contenant sont automatiquement effacés.

Par John Wirtz
 le 30-05-2022 à 19:24
 - Thank You Mr Barret. Juste pour preciser, les Anglais se plaignent de la bouffe aussi a S. Finger Week, alors c'est mal parti si vous avez des gouts particuliers. Mais par contre, il ya de la bonne biere... et des banjos en quantites industrielles (je les entends encore meme apres m'etre remis du COVID! A part ca, vous etes les bienvenus et j'espere que nous passerons a plus de huit Francais l'annee prochaine. A bientot! John (ou Jean Pierre comme on m'appelais pre 1975) 
 
Accueil  |  Espace Membre  |  Plan du site  |  Contact & Infos
Recevoir la newsletter :