Molly Tuttle & Golden Highway : un nouvel album à paraitre début 2022

"Molly Tuttle & Golden Highway's "She'll Change" available at https://smarturl.it/shellchange.

It's the first track from a new album due out on Nonesuch Records in early 2022; details to come."


Back to Bluegrass !


Skip😎

Commentaires

  • novembre 2021 modifié

    Pas convaincu.

    Elle est dans les mains d'agents New Yorkais et ça se voit dans le look et dans tout. Ca devient formulaïque.

    Je suis fatigué. A revoir plus tard.

  • novembre 2021 modifié

    Salutations, Chris. Et ça veut dire quoi, formulaïque? Que c'est une formule, quoi! 😉 Peut-être bien, mais ça sonne à nouveau "flat pick" de grande classe, et ça pourrait me suffire en ce moment.

  • novembre 2021 modifié

    "Formulaïque " j'aime bien ton expression Chris !

    A ce sujet on pourrait s'amuser à analyser par exemple ( mais il y en aurait pas mal d'autres ) des disques de NGR ( mouture Fleck/Flynn ) on retrouverait aussi du "formulaïque " qui marche bien avec le même genre de morceaux/chansons sur chaque album ( chacun des 4 gaillards ayant sa "patte" , pour faire court , le morceau bien speed dans le style can't stop now , un reggae cher à Sam , un bon instrumental à la Fleck , une chanson à la Flynn bien complexe rythmiquement et harmoniquement un meddley instrumental , une grosse ballade bien countrysante permettant à Cowan de donner de la voix - sur les autres chansons aussi , bref utilisation de "recettes" qui fonctionnent à tous les coups et ce n'est en aucun cas une critique -je suis un fan inconditionnel - mais en bons professionnels au fait de l'industrie du disque ) ....on parle ici bien sûr des disques et pas des prestations scéniques .

    Quant à Molly , je ne sais pas si ce sont ses agents qui dirigent sa carrière , en tout cas comme pas mal de jeunes femmes de sa génération, elle explore différents genres musicaux proches du Bluegrass ( avec plus ou moins de bonheur , c'est vrai ) elle a le talent pour ça.... à voir ( et écouter ) la suite de sa carrière .....

    En ce qui concerne son look , là encore , je ne sais pas si ce sont ses agents , par contre , comme ses collègues ( les Sarah , Aoife , Brittany Hass , pour ne citer qu'elles ... ) ces jeunes femmes y attachent de l'importance , comme beaucoup de femmes en général même s'il y a aussi un côté "marketing " sans soute , ainsi qu'une recherche visuelle qu'on retrouve dans pas mal de videos d'artistes de cette génération.

    Et pour en terminer , Molly souffrant d'alopecia ( voir d'ailleurs ce qu'elle en dit sur on site : https://www.mollytuttlemusic.com/, on peut comprendre , le goût , l'envie , voire le besoin de changer de "tête" de temps en temps 😎

    On verra ce que donnera le reste de l'album quand il sera en vente .


    Skip😎

  • Exactement, on verra ce que ça donne quand on aura la totalité à écouter...

  • Vu le "line-up " du groupe , ça devrait quand même être assez franchement Bluegrass....

    Wait and see...


    Skip😎

  • A l'écoute, ce premier titre envoie quand même... Je trouve l'environnement musical, la prestation tant vocale que musicale bien plus "chaude" que ce que j'ai pu entendre précédemment de l'artiste. Quant à la guitariste... je lui trouve quelques accents "Ricien" dans ses solis. Je ne me permettrai pas de juger le look... cela ne me " regarde" pas comme dirait l'autre. Donc à voir si l'ensemble de la galette est du même topo..😉

  • Bon, devant vos réponses j'ai ré-écouté plus attentivement, et en effet, ça marque un bon retour au flatpick et au Bluegrass.

    J'étais sans doute un peu préjugé par les directions prises ces derniers temps.

    Le groupe qui tourne avec elle est aussi très bluegrass avec 3 des 4 ayant joué à La Roche (Molly, Bronwyn et Shelby), et le 4e sur le radar...

    Voilà ce qu'elle en dit :

    “I’ve always loved the rare bluegrass songs that are sung by women about women. Songs like ‘It’s Hard to Tell the Singer From the Song’ by Hazel Dickens, and ‘Ellie’ by Kathy Kallick. I wanted to write my own bluegrass song about a badass woman who lives by her own rules. ‘She’ll Change’ is my homage to the strong musical women who helped me find my own voice.”

  • Messieurs les plus anglophones que moi, est-ce que Badass n'a pas une autre signification que Mauvaiscul parce que j'ai du mal à comprendre avec la traduc littérale.

  • Il y a plein de définitions & de significations différentes , parmi celles-ci , voilà un bon résumé en anglais ( j'évite dorénavant les traductions personnelles ....😎 )

    " A badass is a strong, confident, bold woman who knows her own mind. She is sexy, she is funny, she does what she wants, and she doesn't need anyone's approval. Being a badass is about knowing your own worth and not letting anyone else mess with that. It's about taking control and becoming the best version of yourself "

    Je pense que ça se lit assez bien sans traduction ...si ce n'est peut-être pour "bold"

    (bold :(of a person, action, or idea) showing a willingness to take risks; confident and courageous.

    "a bold attempt to solve the crisis"

    Synonymes :

    daring ,intrepid,courageous,brave,valiant,fearless)



    Voilà .

    Skip😎

  • Salut Denis! N'évite plus les traductions personnelles. Elles ne font réagir qu'une seule personne, le "je ne sais plus combientième choc", autant dire personne.

  • Et la tendance actuelle correspond à "femme forte" ou "femme puissante" dans le milieu littéraire.

  • La définition citée par Skip me va bien.

    Je comprends toujours une femme à l'aise avec ses convictions qui s'affirme sans complexe.

    Mais, un peu comme la notion de "awesome", c'est devenu un peu passe-partout pour une femme moderne et confiante.

    Ce n'est pas que pour les femmes, mais ça a peut-être une signification plus badass pour les femmes dans un monde d'hommes - comme par exemple l'industrie de la musique.

    Billy Strings est totalement badass.

  • novembre 2021 modifié

    Un peu d'humour à ce propos !

    Et celui là aussi :



    Skip😎

  • Pas tout saisi - surtout la première vidéo- mais bien marrant!

  • Sa nouvelle chanson Grass Valley, sur le festival du même nom en Californie où j'étais en 2019 et où j'espère retourner en 2022.

    A noter Bronwyn au violon et Shelby à la basse, deux alums de La Roche :)


  • Encore une nouvelle chanson (Crooked Tree ) du disque à venir , avec les même musiciens :

    Skip😎

  • J'ai été surpris et intrigué et j'ai donc cherché ce qu'elle a produit récemment. Ci après , une petite demi heure assez balaise et pêchue de ce que Molly propose avec ses musiciennes et musiciens.

    C'est inspiré, efficace et très propre. Chaque musicien est mis en valeur et Molly assure un lead d'enfer.

    La deuxième partie ( vers 16h40) et le changement de sonorisation ( micro central) apporte encore un peu plus de chaleur à ce concert.

    Je trouvai jusqu'à présent Molly très distante, manquant d'enthousiasme, ben là, elle apporte une belle réponse , et ... me cloue le bec!😉


  • 25 janv. modifié

    En effet, elle a l'air très heureuse et épanouie de jouer du Bluegrass à nouveau.

  • 5 nov. modifié

    Moi qui trouvais Molly un peu "pas heureuse" dans son attitude scénique, j'ai évolué en lisant le chapitre "alopecia" sur son site. Je n'avais pas songé une seconde qu'elle puisse porter une perruque et être complètement chauve! "Badass" réellement, la dame!

  • 26 janv. modifié

    Elle se présente aussi parfois sans perruque pour donner plus de visibilité à la maladie.

  • Merci Chris. Oui, j'ai vu ça aussi sur son site (texte et photos). Rien à voir, mais qu'est ce que j'ai hâte d'être à début août!

  • 25 oct. modifié

    3 videos ... c'est inspiré , ça va puiser même chez Jefferson Airplane , et il y a un petit côté Sapporo dans la première video pendant les impros .....Bref , j'aime de plus en plus !

    Les tenues de scènes ne sont pas le fruit du hasard , et sur certaines videos récentes il y

    a un vrai jeu de scène..... et un plaisir évident à jouer ensemble ,pourvu que ça dure longtemps....


    Skip😎

  • Bien d'accord avec toi... Et le jeu de Kyle Tuttle s'affirme de plus en plus... Les autres, on connaissait déjà leur potentiel mais je suis bluffé par le garçon - et aussi par la rythmique d'enfer que le groupe assure. Bref du tout bon et j'espère aussi que cela va durer ... Je crois qu'on est dans une période faste et féconde avec de nombreux artistes qui émergent ( ou percent) pour le plus grand bonheur de nos esgourdes😉

  • Pour les avoir vus jouer un set de 60 minutes à Raleigh, je confirme tout le bien qui est dit ici.

    C'est frais, dynamique et créatif - sans parler de la virtuosité. Kyle Tuttle est un bonheur et doit être la force principale derrière le jeu de scène collectif (je pense). Il donne au groupe ce que Billy Strings apporte en énergie, fougue et sympathie - qui sont ensuite reprises et c omplétées par les autres. (Shelby a toujours cette dimension aussi - voir avec Lovers Leap à La Roche.)

    Le concert était un pur bonheur et nous (j'étais avec Didier) avions le sourire jusque là pendant tout le concert. En plus, je me suis retrouvé à côté de la maman de Mollie, qui était venu à la Roche en 2019 avec AJ Lee. En parlant de ça, j'ai revu AJ Lee & Blue Summit à Grass Valley en juin et c'est pareil. Le groupe a fait un bond depuis son passage chez nous en 2019.

    Je mets Golden Highway et Blue Summit au même niveau avec Billy Strings. Billy a sa communauté en plus qui le met à part tout de même.

    PS. Kyle est bon copain avec Mark Morris et il serait peut-être venu en guest banjo à La Roche en 2020 - avant Covid et son déménagement à Nashville !

    (Il y a 3 morceaux sur mon playlist IBMA)

  • PS. Son White Rabbit est extraordinaire. Elle mérite bien son titre de Best Female Vocalist à IBMA

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.